Cupidon a des ailes en carton

L’amourability, c’est le mot que j’ai imaginé pour parler de notre capacité à aimer. Se préparer à vivre

le Grand Amour, authentique, riche, profond, dont on a tous rêvé…

 

C’est cela, travailler son amourability ! Car j’ai la certitude que cette « capacité à aimer »,

nous pouvons largement l’améliorer, la renforcer, pour peu que l’on se pose les bonnes questions :

 

Peut-on aimer l’autre si l’on ne s’aime pas déjà soi-même ? Comment le comprendre si l’on ne

cherche pas à s’intéresser à ses différences, de personnalité, de besoins, de mode de

fonctionnement ? Comment être heureux à deux, si, soi-même, on ne fait pas ce qu’il faut pour

« trouver sa place dans le monde », se sentir fier(e) de ce qu’on accomplit en donnant le meilleur

de ce qu’on a à donner ?

 

Dans Cupidon a des ailes en carton, Meredith profite de son Love Tour pour cheminer sur ces points

essentiels, en tenant son Love organizer : un carnet d’organisation à onglets, dont vous trouvez le mode

d’emploi à la fin du livre et qui propose de travailler sur soi à travers trois grands thèmes : « Entre moi & moi », « Entre moi & l’autre », « Entre moi & le monde ».

Si vous pensez avoir besoin d’être accompagné(e) dans votre projet de vie, je vous propose de contacter ma sœur jumelle Stéphanie Assante, coach en développement personnel. 

Cupidon vous met au défi !

Tester son amourability

Vous vous demandez où vous êtes de votre capacité à aimer ?

 

Dans les propositions suivantes, cochez celles qui vous paraissent être vraies. Ce sont celles qui pointent vos éventuelles difficultés, sur lesquelles travailler pour évoluer.

 

Prenez le temps de revenir sur les problématiques sous-jacentes mise en lumière par ces questions. Cela pourra constituer pour vous le début de pistes de réflexion.

Il aime le Thaï Chi, mais vous lui en voulez de ne pas faire de salsa avec vous (ou vice/versa)

Vous ne comprenez qu’il/elle reste aussi calme et rationnel quand vous bouillez comme un volcan ! 

D’histoire d’amour en histoire d’amour, vous avez l’impression de toujours trainer les mêmes casseroles…

Au sein de votre couple, vous n’arrivez pas à vous sentir fier(e) de ce que vous faites

Vous reléguez votre « accomplissement personnel » au rang de Graal inatteignable…

Entre vous deux, il y a longtemps que la chose la plus palpable n’est plus le désir

Votre couple vous semble étriqué dans une vie trop bien huilée

Vous avez la croyance que le Grand Amour n’existe qu’au cinéma…

Pour vous, l’Amour dure trois ans et ça ne sert à rien de lutter !

Vous n’avez aucun don, aucun talent particulier : une certitude ?

Goûter, explorer, se surprendre, s’amuser dans ses amours ? … On n’est plus des ados !

Dans vos disputes, ce sont toujours les mêmes choses qui vous font surréagir et vous blessent ?

Vous sentez que vos peurs, vos doutes, sont des cadavres tout droit sortis du placard de votre passé ?

Votre confiance en vous n’est qu’un vernis de façade. Et vous savez que ce manque de confiance vous joue sûrement des tours dans vos amours…

Quand vous êtes agressif(ve) avec votre autre, ce sont souvent vos complexes qui parlent…

Vous avez l’impression que votre autre ne s’intéresse jamais vraiment à ce que vous faites

Il vous semble être devenu(e) aussi transparente pour votre chéri(e) qu’une vitre nettoyée à l’Ajax

Là où ya d’la gêne, ya pas d’plaisir ! est la phrase qui vous vient en constatant le laisser-aller conjugal 

Vous avez l’impression de n’être jamais assez bien ou de ne jamais en faire assez pour lui/pour elle !

Vous croyez aussi peu en vos qualités qu’en la possibilité de trouver une perle dans une huitre…

Vous trouvez que votre autre fait trop peu d’efforts pour vous… Le problème, c’est qu’il se dit la même chose à votre encontre ! (#diable qui se mord la queue)

Vous avez coché plus de cinq cases ? Votre « Amourability » mériterait certainement que vous lui consacriez un peu d’entraînement pour gagner en élasticité ! Et surtout que vous commenciez à croire qu’il est possible de changer les choses, quels que soient votre âge et votre vie passée. Mais rien ne peut se faire sans vous : vous devez  tout d’abord faire grandir votre volonté et votre détermination. Vous seul(e) pouvez trouver la motivation et déclencher les actions du changement. Votre objectif : faire évoluer votre posture face à l’Amour et, même, face à l’existence tout entière !

Le Love Organizer, dont vous trouverez le mode d’emploi à la fin du roman Cupidon a des ailes en carton, peut vous aider à vous mettre en chemin… Le jeu en vaut la chandelle !

Belle route !

Plon
Pocket
Lizzie

s'inscrire à la newsletter

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle